Emission Control
Product Recovery
  • Schémas
  • Solutions
  • Études de cas
  • Références
Les processus de fabrication d'acier et de ferroalliagesimpliquent des flux élevés d'échappement à haute température, souvent à plus de 900°C. En règle générale, le gaz s'échappe du four (généralement, de type à arc électrique) et pénètre dans une tour de conditionnement de gaz pour le refroidir à moins de 200°C, de façon à pouvoir le traiter grâce à un filtre à manches. Il est également courant d'avoir des ESP comme dépoussiéreurs d'extrémité pouvant être précédés par un multicyclone servant de pré-séparateurs.

Le traitement de ces gaz de combustion peut exiger un entretien très important des filtres à mancheset la taille des petites particules limite l'utilisation de dépoussiéreurs courants à faible efficacité, tels que des cyclones et multicyclones normaux, comme pré-séparateurs. La défaillance des filtres à manches est par conséquent un problème très courant pour les clients de cette industrie.
 
Des problèmes similaires se produisent avec les dépoussiéreurs existants lors de la récupération des scories (résultant du processus de fusion dans le four) après le transport pneumatique. La poudre de scorie est un matériau extrêmement dur et très agressif pour les dépoussiéreurs courants.

Les besoins du clientcomprennent un système de dépoussiérage très robuste, servant soit en tant que collecteur de phase finale en évitant la nécessité de refroidir les gaz de combustion, soit en diminuant considérablement les charges de matériaux agressifs pour les filtres à manches.
Montrer tout